mercredi 5 janvier 2011

Peau Glamour > Résolution N° 1

Maquillage Lancôme -
P. Cruz.

Vous faites très attention à la DLC (date limite de consommation) lorsque vous achetez des œufs, de la viande, des produits laitiers et autres denrées alimentaires sensibles. Alors pourquoi déroger à cette règle quand il s'agit des cosmétiques ?

Vous ne mangeriez pas un steak périmé ou des œufs datés de l’année dernière. Et pourtant certaines n’hésitent pas à utiliser des produits de maquillage vieux de plusieurs années sans se poser la moindre question sur leur risque de toxicité ou d’intolérance.
Elles tartinent allègrement leur peau, leurs paupières et leurs lèvres de véritables bombes à retardement. Et ce n’est pas parce qu’elles n’ont pas encore eu de problème que c’est inoffensif !

Vous ne pouvez pas imaginer l'état des produits de maquillage que j'ai pu observer au cours de mes 20 ans de carrière.
Des bouts de crayons mal taillés écrasés au fond des trousses, des palettes sans couvercles qui encrassent tous les autres produits d'un amas de paillettes ou de résidu gras, des mascaras mal rebouchés et complètement secs, des rouges à lèvres cassés dont il ne reste qu'un millimètre qu'on extirpe au fond d'un puits sans fin avec un pinceau rétractable qui n'a jamais été nettoyé, des pinceaux miteux qui ont perdu la plupart de leurs poils faute d'entretien correct, des ombres à paupières sales, datant de plus de 10 ans et même plus à la mode.

Je serais curieuse de faire analyser par un psy cette relation fusionnelle étrange que nous entretenons avec nos produits de maquillage. Nous les entassons comme des trophées de chasse sans jamais pouvoir nous en séparer.
Voilà donc ma résolution N° 1 pour commencer l'année en beauté : JETEZ TOUT ce qui est cassé, abîmé, périmé et dangereux pour votre peau et offrez vous de nouveaux produits. Les SOLDES débutent la semaine prochaîne alors n'hésitez pas, c'est le bon timing.

Avant tout je voudrais vous rappeler que la peau est un organe de protection et de défense contre les entrées ou les sorties d’eau, la pénétration de substances chimiques ou d’agents infectieux, les lèvres et le bord des paupières étant des muqueuses fragiles. Pour celles qui veulent en savoir plus, j’ai sélectionné divers sites et forums qui vous informeront sur le sujet :
ici pour un cours rapide
là pour un survol côté esthétique

N’oubliez pas que de nombreux médicaments comme les gels ou les patches sont présentés sous forme « percutanée » c'est-à-dire qu’ils traversent la peau. C’est bien la preuve que la peau est perméable à ce qu’on lui met dessus. En conclusion, mieux vaut ne pas mettre n’importe quoi sur cette peau qui doit nous accompagner dans le meilleur état tout au long de notre vie !
Voici donc un petit rappel pour qui l’aurait oublié des do’s & dont’s des temps à ne pas dépasser pour nos produits préférés.

Règle N°1 > Vérifier sur l’emballage le petit pictogramme suivant :
le chiffre indique combien de mois conserver le produit une fois ouvert. Pour les étourdies, il est conseillé de noter au stylo indélébile le jour de l’ouverture du pot sur l’étiquette.

Règle N° 2 > Préférez les produits en flacons pompes qui limitent le contact avec l’air et les doigts, puis les tubes et en dernier les pots (de véritables nids à microbes)

Règle N°3 > Lavez-vous les mains avant de toucher vos produits. [Bien sûr, vous les essuyez aussitôt avec un kleenex ou une serviette ultra propre]

Règle N°4 > Lavez régulièrement vos pinceaux, houppettes et tous les ustensiles en contact avec vos produits de maquillage.

Règle N°5 > Refermez bien tous vos produits : les pots, les tubes, les crayons, les palettes. Si vous cassez malencontreusement un bouchon ou un couvercle et que vous ne pouvez plus protéger votre produit de l’air de la lumière et de la poussière, jetez-le. Bien sûr, vous aurez essayé de le réparer avant, sinon ne risquez pas un orgelet, une éruption de boutons ou une crise d’eczéma. La santé de votre peau vaut bien plus que le prix d’un mascara ou d’un fond de teint, aussi sublime soit-il.

Règle N°6 > Évitez de prêter vos produits de maquillage. Oui, je sais ce que vous allez me dire… Mais avez-vous l’habitude de boire dans le verre d’une collègue ou de mâcher le même chewing-gum ? Eh bien, question hygiène c’est ab-so-lu-ment pareil !

Règle N°7 > Conservez vos produits à l’abri d’une source de chaleur et de l’humidité : en gros, pas dans votre salle de bains.

Règle N°8 > Si vos produits changent d’odeur, de couleur ou de texture : jetez-les. C’est qu’ils ont tourné ou ranci, ils sont donc impropres à toute utilisation.

Règle N°9 > Gardez vos produits environ :
3 mois > le mascara, l’eyeliner
6 mois > le fond de teint en tube ou en pot
9 mois > la poudre et le Fond de Teint poudre, les gloss avec embout mousse
12 mois > les crayons, les Rouges à Lèvres
18 mois environ > les fards secs : blush, ombre à paupières, anticernes

Finalement, en observant bien ces dates, vous réaliserez que votre maquillage va durer une saison entière, juste de quoi être prête pour passer au look de la saison suivante avec de nouveaux produits ultra frais et fashion. What else ?

2 commentaires:

My Beauty a dit…

Super article bien complet et rempli de choses vraies. Moi j'en retiens qu'il faut que je fasse un tri et surtout surtout que j'aille faire les soldes LOL
Bon sans rire, la nature nous a bien faites (évidemment!), on a un nez pour repérer ce qui a tourné (pouah ça pok)et des yeux pour constater qu'une crème a tourné. Utilisons-les!
Bises

. a dit…

merci de ton gentil commentaire. Heureusement qu'on a un nez et des yeux pour traquer les méchants M-U... Mais le vrai problème vient surtout des vilains sournois inodores qui attendent patiemment de nous "faire la peau".
Bonnes soldes!
Bises